L’art pour la lutte contre les violences faites aux femmes

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

L’art pour la lutte contre les violences faites aux femmes

juillet 10 @ 17 h 00 min - 18 h 00 min

« Paris des femmes »

Afin d’encourager les femmes à écrire pour la scène, Anne Rotenberg, directrice et productrice de théâtre, a fondé en 2012 le « festival de théâtre Paris des Femmes » avec les écrivaines Michèle Fitoussi et Véronique Olmi.
Le festival invite des romancières et d’autres artistes féminines de divers genres à écrire de courtes pièces originales dans le but d’initier de nouvelles dramaturgies et faire connaître leur travail.
Depuis neuf ans, le festival produit des lectures théâtrales de femmes dramaturges sur un thème présélectionné.
Dans l’édition 2019, le thème « Noces » a incité plusieurs des auteurs à exposer les questions du viol conjugal et de la violence domestique, notamment des pièces d’Adélaïde Bon, Carole Frechette, Anna Mouglalis et Catherine Cusset.
Deux pièces de Christine Orban et Noémie de Lattre de l’édition 2020 sur le thème « Le Secret » ont abordé les questions du viol, de la pédophilie et du consentement.
Ces thèmes ont tous deux offert de riches opportunités d’explorer les préoccupations féministes concernant la violence contre les femmes y compris le féminicide que de nombreuses autrices ont activement développées.

« Mots Écrits, Archives de femmes, Histoire des femmes »

Où sont les voix des femmes, les existences et les souffrances de ces êtres maintenus dans l’ombre des hommes ? Quel système hiérarchique a permis l’élimination de ces voix, de ces existences ? En juin 2018, la Bibliothèque Nationale de France, le Ministère de la Culture et le service interministériel des Archives de France ont lancé la grande collecte des archives de femmes, histoire des femmes. Parce que, « les femmes ont été plus souvent imaginés que décrites » explique Michèle Perrot dans son livre les femmes ou le silence de l’histoire1, cette grande collecte qui concerne la France, ouvre une nouvelle voie d’étude de la vie des femmes.

« Je vois même si je ne veux pas »

Série de photographies artistiques « Je vois même si je ne veux pas », portraits noir&blanc du visage mêlé aux mains de femmes de tous âges issues de toutes origines, figurant la perception de la réalité dans notre façon de voir et d’être regardé.

Détails

Date :
juillet 10
Heure :
17 h 00 min - 18 h 00 min

Organisateur

Women Included
Site Web :
womenincluded.org